Juliana Selem en a pris plein les oreilles quand elle vivait à Paris! Voici quelques exemples de ce qu’elle n’arrêtait pas d’entendre dans les rues de la capitale française.

Merde

Photo: tvol

Les Français jurent comme des charretiers. Merde reste le mot que j’ai le plus entendu en France, après bonjour, peut-être.

Quand je vivais à Paris, j’ai dû me rendre à l’ambassade américaine pour renouveler mon visa américain. En entrant dans l’ambassade, cependant, un des employés de me fit savoir que je devais payer des frais avant même de passer l’entretien pour obtenir mon renouvellement (ils avaient oublié de mettre à jour ce petit renseignement sur leur site). Pour cela je devais me rendre au bureau de poste le plus proche et payer la différence.

Quand je suis arrivée à la poste il était 7h20 et il y a avait six autres personnes (toutes françaises) alignées bien sagement devant la porte, et elles étaient toutes là pour la même raison que moi. Le seul problème c’est que le bureau de poste n’ouvrait pas avant 8h00, ce qui signifiait que nous devrions tous attendre 40 minutes avant de régler cette affaire et de retourner à l’ambassade où, sans nul doute, une file d’attente se serait formée en notre absence. Comme vous pouvez l’imaginer, pendant ces 40 minutes d’attente, j’ai entendu le mot merde (ainsi que d’autres variations sur le même thème) plus de fois que je ne pensais l’entendre dans toute ma vie. J’avais l’impression de faire partie d’un concours de celui qui dirait le mot merde le plus de fois en un temps record!

C’est super!

Photo: gildas_f

Ne vous méprenez pas, les français ne font pas que râler! Ils sont même très enthousiastes et partagent ce sentiment en utilisant l’expression c’est super! à tour de bras.

La preuve: avant même de parti­­­­r, quand j’ai dit à ma prof de français que je passerais presque tout l’été à Paris, sa réaction immédiate fut de s’écrier­­­­­­ « C’est super! » Sacrés Français!

Avez-vous du feu?

Beaucoup pensent que fumer fait partie intégrale de la culture française (bien que les Français ne soient pas les plus grands fumeurs au sein de l’Europe; et oui, les Autrichiens, les Néerlandais et les Grecs les devancent). Au risque de perpétuer ce stéréotype, une des questions que j’ai le plus entendue quand je vivais à Paris était: Avez-vous du feu?

Un matin de bonne heure, alors que je marchais seule dans la rue d’Alésia en direction de la station de métro Plaisance, j’ai remarqué qu’un type un peu louche me suivait. J’ai commencé à accélérer le pas, mais cet homme, remarquant sans doute que j’étais la seule personne dans la rue, se mit également à marcher plus vite derrière moi. Je me suis alors mise à prier (je m’imaginais déjà en danger de me faire dérober ma bourse) et le voilà qui s’approche tout près de moi et me demande: « Avez-vous du feu? » Je ne vous explique pas le soulagement qui m’envahit quand il a déguerpi.

Des sons bizarres mais amusants

Les Français, même s’ils ne s’en rendent pas compte, ne sont jamais à court de sons étranges. L’avez-vous remarqué vous aussi?

Un des sons les plus courants c’est le son du pet, mais fait avec la bouche. C’est leur façon bien à eux de dire j’en ai aucune idée.

Je me souviens avoir demandé à une amie française:
« Tu sais s’il y a des trains directs entre Paris et Florence pendant la journée? »
Sa réponse fut brève mais claire:
« Pbbbbt ».

La vidéo ci-dessous illustre parfaitement mes dires. Elle est aussi idéale pour ceux qui souhaitent se faire passer pour des Français, et en plus, elle est à se tordre de rire!

Cet article a été publié dans sa forme originale sur Abroadee qui a autorisé la publication de ce dernier sur Matador.

Soyez le premier à laisser un commentaire